BP vend ses stations service dans cinq pays d'Afrique australe

© 2010 AFP

— 

Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé lundi avoir cédé pour près de 300 millions de dollars ses activités de distribution dans plusieurs pays d'Afrique australe, vendues à Puma Energy, une filiale basée en Suisse de la multinationale Trafigura.
Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé lundi avoir cédé pour près de 300 millions de dollars ses activités de distribution dans plusieurs pays d'Afrique australe, vendues à Puma Energy, une filiale basée en Suisse de la multinationale Trafigura. — Joe Raedle AFP/Getty Images/Archives

Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé lundi avoir cédé pour près de 300 millions de dollars ses activités de distribution dans plusieurs pays d'Afrique australe, vendues à Puma Energy, une filiale basée en Suisse de la multinationale Trafigura.

Dans un communiqué, BP a indiqué avoir cédé 100% de ses actifs liés à la distribution de carburant en Namibie et au Botswana, 75% en Zambie et 50% au Malawi et en Tanzanie.

BP possède actuellement 190 stations service dans les cinq pays concernés. La transaction, évaluée à 296 millions de dollars (environ 217 millions d'euros), concerne également les activités de distribution de carburant pour avions.

Le groupe britannique a souligné que cette opération avait été décidée en mars, donc avant l'explosion de sa plate-forme dans le Golfe du Mexique, et que cette vente n'avait donc pas été dictée par la nécesssité de réaliser certains actifs pour faire face aux coûts de la marée noire.

Elle fait partie d'une stratégie plus globale de BP visant à concentrer ses activités dans l'exploration et la production.

Le groupe a précisé en outre que la transaction restait soumise à l'approbation des autorités de la concurrence des pays concernés.