Les tarifs réglementés du gaz vont rester stables

ÉNERGIE elon des informations publiées jeudi par Le Figaro...

E.M.

— 

Gazinière.
Gazinière. — F. MARIO/SIPA

Contrairement à ceux d’EDF, les clients de GDF-Suez devraient voir leur facture inchangée, ou presque, l’année prochaine.

Les tarifs du gaz ne bougeraient quasiment pas le 1er janvier prochain, selon des informations publiées jeudi par le journal Le Figaro.

GDF Suez a cependant indiqué à 20minutes.fr que rien ne permettait aujourd’hui de confirmer cette tendance.

Nouvelle formule de calcul

Après la hausse de 4,7% en juillet dernier, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, avait toutefois annoncé un gel des tarifs réglementés du gaz jusqu’à la fin de l’année.

GDF-Suez a été de l’autre côté chargé de revoir sa formule de calcul utilisée depuis juillet 2008. Car cette dernière ne reflète plus suffisamment les coûts d’approvisionnement du groupe. GDF-Suez a ainsi renégocié certains de ses contrats à long terme qui sont maintenant en partie adossés au prix quotidien du gaz naturel sur les marchés.

Entre 0 et 1% de hausse

Cette nouvelle formule n’a pas encore été transmise à la ­Commission de régulation de l'énergie (CRE) pour avis consultatif. Mais selon Le Figaro, GDF-Suez a effectué des simulations. Conclusion: les tarifs réglementés du gaz devraient augmenter entre 0 et 1% au 1er janvier prochain.

Interrogé par 20minutes.fr, le groupe indique cependant que «la période de référencement pour calculer les tarifs du réglementés ne s’achève qu’à la fin du mois de novembre. D’ici là, nous sommes incapables de donner le moindre chiffre».