Coup de frein sur les ventes de véhicules

— 

Le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, fera un point ce matin sur l'état du marché automobile. Il annoncera aussi des mesures de soutien en faveur des sous-traitants du secteur. Des déclarations d'autant plus attendues qu'hier, le Comité des constructeurs français d'automobiles a confirmé la baisse des ventes de voitures neuves dans l'Hexagone au mois d'octobre : - 18,7 % sur un an. Les marques françaises ont reculé de 19,8 % en octobre et les étrangères de 17,4 %. Des chiffres qui confirment une fin d'année difficile pour le secteur, confronté à l'arrêt progressif de la prime à la casse. Instaurée pour aider le secteur à faire face à la crise de 2008-2009, cette prime avait provoqué un effet d'aubaine au dernier trimestre 2009 puisque les immatriculations avaient grimpé de 20 % en octobre 2009, puis bondi de 48 % en novembre… Ramenée à 500 € le 1er juillet, cette aide publique est appelée à disparaître à la fin de l'année.D. B.