Wall Street efface ses gains et passe dans le rouge

© 2010 AFP

— 

La Bourse de New York repartait dans le rouge jeudi en matinée, effaçant les gains engrangés à l'ouverture grâce à un indicateur positif sur le front de l'emploi: le Dow Jones perdait 0,23% et le Nasdaq 0,36% vers 14H45 GMT.
La Bourse de New York repartait dans le rouge jeudi en matinée, effaçant les gains engrangés à l'ouverture grâce à un indicateur positif sur le front de l'emploi: le Dow Jones perdait 0,23% et le Nasdaq 0,36% vers 14H45 GMT. — Timothy A. Clary AFP/Archives

La Bourse de New York repartait dans le rouge jeudi en matinée, effaçant les gains engrangés à l'ouverture grâce à un indicateur positif sur le front de l'emploi aux Etats-Unis: le Dow Jones perdait 0,22% et le Nasdaq 0,36%.

Vers 14H50 GMT, le Dow Jones Industrial Average abandonnait 24,97 points à 11.101,31 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 8,96 points à 2.494,30 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 cédait 0,15% (1,74 point) à 1.180,71 points.

A l'ouverture, les indices de Wall Street avaient été stimulés par l'annonce d'une baisse inattendue du nombre de nouveaux chômeurs aux Etats-Unis. A 434.000, il se situe quasiment à son plus bas niveau de l'année, alors que les analystes s'attendaient à le voir augmenter.

Mais cette statistique positive "pourrait soulever des questions quant à la nécessité pour la Fed (la banque centrale américaine, NDLR) de se lancer dans une nouvelle vague d'achats de bons du Trésor", a commenté Frederic Dickson, de DA Davidson.

La banque centrale s'est dite prête en septembre à adopter de telles mesures, dites d'assouplissement quantitatif, pour relancer la croissance, et les analystes parient sur une annonce dès la prochaine réunion de l'institution la semaine prochaine.

La perspective de voir ces injections de liquidités mises en oeuvre ont largement contribué à la remontée de Wall Street ces dernières semaines, ses indices s'approchant de leurs sommets de l'année.

Le Dow Jones était pénalisé par la chute du titre du groupe diversifié 3M (-4,76% à 86,07 dollars). Ce dernier a publié un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, mais livré des prévisions décevantes.

Mercredi, Wall Street avait fini sans direction: le Dow Jones avait perdu 0,39% et le S&P 500 0,27%, tandis que le Nasdaq avait gagné 0,24%.

  1. Nyse
  2. Nasdaq