L'Allemagne veut limiter les salaires dans les banques aidées pendant la crise

FINANCE Les salariés ne pourront pas gagner plus de 500.000 euros par an...

E.M. avec AFP

— 

Le drapeau de l'Allemagne flottant sur le Bundestag, le Parlement allemand.
Le drapeau de l'Allemagne flottant sur le Bundestag, le Parlement allemand. — A. DOUGLAS/SIPA

L’Allemagne veut en mettre en place des mesures de restriction salariale dans les banques aidées pendant la crise.

Le gouvernement allemand a décidé qu'aucun des salariés ne pourrait désormais gagner plus de 500.000 euros par an.

Limiter les salaires

«Il y aura à partir de l'année prochaine une restriction des revenus de tous les collaborateurs et collaboratrices des banques que l'Etat a aidées», a déclaré mardi Volker Kauder, président du groupe CDU/CSU au Bundestag (chambre basse du parlement allemand), à l'issue d'une réunion de la coalition conservatrice-libérale.

Le gouvernement avait déjà décidé d’une telle mesure pour les membres du directoire de ces banques secourues pendant la crise.

Cette mesure intervient après la découverte que certains de ces établissements financiers comme Commerzbank, Hypo Real Estate (HRE) ou WestLB, continuaient de verser des rémunérations supérieures au demi-million d’euro.

Volker Kauder a rappelé que chez HRE, nationalisé, les paiements de bonus variables, à côté du salaire, sont interdits. Une pratique en revanche toujours autorisée chez Commerzbank ou WestLB.

Ces établissements, sauvés parfois in extremis par l’Etat, avaient expliqué que ces rémunérations concernaient surtout les spécialistes de leurs activités de banque d'investissement. Un secteur très convoité par les chasseurs de tête de la finance.

«Fins inconvenantes»

Ces nouvelles règles salariales seront aussi valables pour les filiales des banques concernées à l'étranger, a précisé le porte-parole pour les questions financières du groupe parlementaire d'union au Bundestag, Leo Dautzenberg.

«Nous voulons nous assurer que les moyens mis par l'Etat pour soutenir ces banques ne soient pas utilisés à des fins inconvenantes», a-t-il ajouté.