Le Sénat sur le point de voter le recul de l'âge de la retraite à taux plein de 65 à 67 ans

POLITIQUE Le gouvernement veut faire approuver cette mesure avant la mobilisation de mardi...

E.M. avec AFP

— 

Le Sénat a imprimé sa marque sur la réforme pénitentiaire qu'il a adopté vendredi, en enrichissant notablement un texte qui vise à mettre les conditions de vie dans les prisons françaises, vivement décriées, au diapason des normes européennes.
Le Sénat a imprimé sa marque sur la réforme pénitentiaire qu'il a adopté vendredi, en enrichissant notablement un texte qui vise à mettre les conditions de vie dans les prisons françaises, vivement décriées, au diapason des normes européennes. — Jacques Demarthon AFP/archives

A la veille d’une quatrième journée de mobilisation contre la réforme des retraites, le Sénat reprend ce lundi l’examen du projet de loi controversé. Il devrait notamment voter le recul de l’âge de départ à la retraite pour une avoir une pension à taux plein sans décote de 65 à 67 ans.

Les sénateurs avaient déjà entamé la discussion de cet article 6 de la loi dans la nuit de vendredi à samedi, avant la coupure du week-end. Le report de l’âge légal de départ de 60 à 62 ans d’ici à 2018 a déjà été adopté vendredi en fin d'après-midi.

Calendrier avancé

Le gouvernement a avancé la semaine dernière le calendrier pour pouvoir faire voter au Sénat ces mesures d’âge contestées avant les manifestations de mardi.

Huit organisations syndicales ont appelé à la grève le 12 octobre. Et le mouvement pourrait cette fois-ci durer. Dans de nombreux secteurs, des transports aux télécoms en passant par l’énergie, ce sont des préavis de grèves reconductibles qui ont été déposés.

>> Le point de 20minutes.fr sur les secteurs en grève mardi