la société générale a déjà récupéré 1,7 milliard d'euros

— 

La bataille continue dans l'affaire Kerviel. Quatre jours après le jugement du tribunal de Paris, qui a condamné l'ex-trader à cinq ans de prison et 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts, une nouvelle révélation est tombée samedi. La Société générale a déjà récupéré 1,7 milliard d'euros sur les sommes perdues par Jérôme Kerviel, grâce à un dispositif fiscal qui permet aux sociétés de bénéficier d'une déduction d'impôts en cas de pertes exceptionnelles. « Scandaleux », selon Olivier Metzner, l'avocat de Kerviel. La Société générale « a trompé le tribunal en ne l'informant pas de cette récupération d'impôts ». Le préjudice de la banque « ne peut en aucun cas » être de 4,9 milliards, si elle en a déjà récupéré un tiers.
« On a été totalement transparent, a aussitôt répliqué Jean Veil, l'avocat de la banque. Il est indubitable que Kerviel a fait perdre 4,9 milliards à la banque. » La Société générale a exclu de réclamer la totalité des dommages et intérêts à Jérôme Kerviel.G. W.