Manuel Valls: Un référendum sur les retraites, c'est de la «démagogie»

POLITIQUE Le maire PS d'Evry réagit à une proposition de Ségolène Royal et d'Arnaud Montebourg...

C. F.

— 

Manuel Valls, député-maire socialiste d'Evry, à La Rochelle pour l'université d'été du Parti socialiste, samedi 28 août 2010.
Manuel Valls, député-maire socialiste d'Evry, à La Rochelle pour l'université d'été du Parti socialiste, samedi 28 août 2010. — AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

«Un sujet aussi complexe ne peut pas être traité par une seule question.» Manuel Valls, interrogé sur France Info ce vendredi matin, a qualifié de «démagogique» l'idée de faire un référendum sur la réfome des retraites, proposée par Ségolène Royal et Arnaud Montebourg.

Le maire PS d'Evry a en outre reproché au gouvernement de faire fi du dialogue social dans cette réforme. «Les propostions d'hier (jeudi) ont été faites par l'Elysée», rappelle-t-il. Et de rappeler la position du PS sur les retraites: «Nous proposons qu'on garde la possibilité de partir à 60 ans tout en allongeant la durée de cotisation. Je prône l'idée d'un système de retraite à la carte.»

Quant à la fronde des députés UMP sur le bouclier fiscal, l'élu remarque que «l'ensemble des dispositifs fiscaux mis en oeuvre depuis 2007 est touché de plein fouet». «Il faut une réforme de la fiscalité en profondeur, ce sera l'un dé débats de 2012», conclut-il.