les lycéens de province se manifestent

— 

« 67 ans ? C ça ouais ! » (sic) Quelques milliers de lycéens sont descendus hier dans la rue pour protester, eux aussi, contre la réforme des retraites. Ils l'ont fait à leur manière : sans banderoles, sans slogans, simplement réunis par textos ou Facebook. Eparpillées dans toute la France, les actions d'hier n'ont touché que des petites et moyennes villes de province. Le plus grand rassemblement (1 500 personnes) s'est ainsi tenu à Rodez (Aveyron).
Les syndicats « adultes  » espèrent depuis longtemps la mobilisation des lycéens et des étudiants. Ceux-ci représentent une vraie force de protestation, comme ils l'ont prouvé en 2006, contre le CPE. Après ce premier coup d'essai, les syndicats lycéens comptent mobiliser plus largement, mardi prochain, lors de la journée d'action nationale.