Budget 2011: ce que vous allez payer

ECONOMIE Certaines mesures vont affecter directement les Français...

Julie Rasplus, avec AFP

— 

Le ministre du budget François Baroin à la sortie du conseil des ministres du 29 septembre 2010
Le ministre du budget François Baroin à la sortie du conseil des ministres du 29 septembre 2010 — Eric FEFERBERG / AFP

Les Français vont mettre la main à la poche. Plusieurs mesures du projet de loi des finances pour 2011 vont les concerner directement. 20minutes.fr fait le point sur ce qui va changer.

Vos remboursements de médicaments
Dès 2011, les médicaments à service médical modéré, c’est-à-dire les «vignettes bleues» seront remboursées 30% au lieu de 35% actuellement. Cela concerne par exemple les traitements homéopathiques ou les médicaments pour les troubles ou affections sans gravité particulière. A l’hôpital, le ticket modérateur va être relevé.

Votre abonnement Internet
Il va certainement augmenter. Le gouvernement a en effet choisi de faire passer la TVA de 5,5% à 19,6% sur les offres triple-play (Internet, téléphonie et télévision). Ceux qui sont abonnés chez Free et Orange ont déjà la confirmation qu’il y aura une répercussion sur les factures: elle sera de deux euros par mois.

Si vous vous mariez ou pacsez
A partir de 2011, fini l’avantage fiscal de la première année. Le gouvernement a tout simplement supprimé le cadeau qu’il faisait aux jeunes mariés et pacsés. Jusque là, les couples remplissaient trois déclarations fiscales, ce qui leur permettait de baisser le montant de l’impôt sur le revenu pour l’année concerné. Désormais, ils devront choisir entre une déclaration commune ou deux déclarations séparées. Même topo si vous divorcez.

Moins de réductions d’impôt
Au total, le gouvernement prévoit un coup de rabot de 10% sur 22 niches fiscales. Les réductions d’impôt sur le revenu au titre de certains investissements outre-mer et de l’investissement locatif dans le neuf (dispositif Scellier) sont concernées.

Idem pour le crédit d’impôt accordé aux ménages pour l’achat de panneaux photovoltaïques. Réduit de moitié, il ne couvrira plus que 25% des dépenses. La mesure est effective à partir de ce mercredi. Le crédit reste limité à 8.000 euros pour les personnes seules, 16.000 pour les couples.

Du côté de votre logement
Avis à ceux qui souhaitaient investir dans un logement: le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunts immobiliers va disparaître. Il permettait de déduire les intérêts de ses impôts pendant cinq ans et concernait surtout les ménages aisés. C’est un prêt à taux zéro élargi et ouvert aux primo-accédants qui le remplacera dès 2011. On pourra ainsi emprunter plus d’argent sans payer d’intérêts.

Pour les emplois à domicile
Vous faites appel à une femme de ménage? Vous êtes également visé par les mesures concernant le budget 2011. En effet, le gouvernement compte supprimer l’abattement de 15 points sur les cotisations patronales, proposé aux foyers qui déclaraient leur employé au salaire réel.