Mariage: l'avantage fiscal de la première année supprimé?

IMPOTS C'est ce qu'envisagerait le gouvernement...

C. F.

— 

 Des alliances et un acte de mariage.
 Des alliances et un acte de mariage. — F. DURAND / SIPA

Le gouvernement poursuit sa chasse aux avantages fiscaux. Il aurait décidé de mettre fin à la règle qui permet aux jeunes mariés de voir leur impôt sur le revenu baisser la première année, affirme lefigaro.fr ce dimanche.

Ces derniers rédigent trois déclarations de revenus pour l'année de leur union, une chacun pour la période allant du 1er janvier à la date du mariage, et une autre ensemble pour la période allant jusqu’au 31 décembre. Le fait de scinder les revenus de l'année permet aux couples de payer moins au fisc, le mécanisme de l'impôt étant progressif.

Les couples divorcés aussi

Selon le site Internet du quotidien, à partir de la déclaration sur les revenus 2011 - pour l'impôt payé en 2012 -, les nouveaux conjoints devront choisir entre deux déclarations séparées ou une seule, commune, pour toute l’année pendant laquelle ils se sont mariés. Ce qui sera moins avantageux. Une règle qui s’appliquera également aux couples tout juste divorcés. Ils devront rédiger deux déclarations de revenus séparées pour toute l’année. Contacté par 20minutes.fr, Matignon n’avait pas encore réagi.

La mesure, qui figurera dans le projet de loi de Finances pour 2011 selon lefigaro.fr, pourrait rapporter quelques centaines de millions d'euros alors que le gouvernement cherche à économiser 10 milliards d’euros en deux ans.