Elevage: 300 millions d'aide sur trois ans

AGRICULTURE Bruno Le Maire l'a annoncé ce mardi à Rennes...

J.R. avec AFP

— 

Les filières laitières, bovines et procines connaissent des difficultés depuis plusieurs années
Les filières laitières, bovines et procines connaissent des difficultés depuis plusieurs années — FRED TANNEAU / AFP

L’annonce pourrait bien soulager les éleveurs. Au Salon de l'élevage organisé à Rennes, Bruno Le Maire a annoncé un plan de développement afin de «consolider» les filières laitières, bovines et porcines. Et pour le financer, le ministre compte débloquer 300 millions d’euros entre 2011 et 2013.

«C’est une somme considérable dans un période de réduction budgétaire comme celle que nous vivons», a-t-il déclaré. Bruno le Maire a également évoqué une aide d’urgence de 30 millions d’euros pour «soutenir les plus faibles, ceux qui ont rencontré le plus de difficultés au cours des mois passés».

Climat tendu chez les éleveurs

Depuis plusieurs années, les trois filières sont mises à mal en raison des prix bas à la production. La crise s’est accentuée ces dernières semaines à cause de l’envolée récente des prix des céréales.

Le climat était d’ailleurs tendu, mardi matin, en marque du Salon de l’élevage. A l’extérieur de la salle où s’exprimait Bruno le Maire, soigneusement filtrée, des centaines d’agriculteurs criaient leur hostilité à la Fédération nationale des Syndicats d’exploitants agricoles et son président Jean-Michel Le Métayer. Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes pour maintenir le cordon de sécurité autour du bâtiment.