Prix du lait: nouvel échec des négociations entre l'interprofession et la Confédération paysanne

ECONOMIE C'est la deuxième fois depuis jeudi...

J.R. avec AFP

— 

Des vaches laitières Holstein, dans le sud-ouest de la France.
Des vaches laitières Holstein, dans le sud-ouest de la France. — AFP PHOTO JEAN-PIERRE MULLER

Rebelote. Lundi, les négociations entre le président de l’interprofession laitière et la Confédération paysanne, syndicat agricole minoritaire, pour participer aux discussions sur les prix du lait n’ont pas abouti.

Les militants qui occupent depuis mercredi les locaux de la Maison du lait à Paris ont donc décidé de poursuivre leur mouvement.

Tous les producteurs concernés

«Il n’y a pas de réelle volonté de discuter, c’est dommage car les décisions prises au sein de l’interprofession laitière concernent tous les producteurs de lait», a regretté Philippe Collin, le porte-parole de la Confédération paysanne.

Le syndicat, proche de la gauche, souhaite que l'interprofession laitière s'engage sur un calendrier pour accueillir en son sein des syndicats minoritaires, qui ont vu leurs adhésions croître après la chute en 2009 des revenus des agriculteurs. Une situation également souhaitée par la Coordination rurale, autre syndicat minoritaire.

Jeudi dernier, la Confédération paysanne et l’interprofession avaient déjà échoué à s’entendre.