Une année record pour le déficit commercial

©2006 20 minutes

— 

La France devrait accuser en 2005 le plus lourd déficit commercial de son histoire, sous l'effet conjugué de la flambée des cours du pétrole, du renchérissement de l'euro et d'un dynamisme insuffisant de ses exportations

Alors qu'un bilan sera officiellement publié demain, la ministre déléguée au Commerce extérieur, Christine Lagarde, a déjà annoncé que le déficit commercial s'établirait à plus de 25 milliards d'euros en 2005, soit trois fois plus qu'en 2004

Ce chiffre constitue « un record absolu dans l'histoire économique française », déplore Marc Touati, chef économiste de Natexis Banques Populaires

Selon cet expert, la précédente annus horribilis remonte à 1982