Quatre géants pétroliers lancent un dispositif anti-marée noire dans le golfe du Mexique

MARÉE NOIRE xxonMobil, Chevron, ConocoPhillips et Shell vont constituer un fonds commun d'un milliard de dollars...

E.M. avec AFP

— 

Des ouvriers tentent, le 27 avril 2010, d'endiguer la nappe de pétrole qui s'échappe après l'explosition de la plateforme pétrolière Deepwater dans le golfe du Mexique.
Des ouvriers tentent, le 27 avril 2010, d'endiguer la nappe de pétrole qui s'échappe après l'explosition de la plateforme pétrolière Deepwater dans le golfe du Mexique. — P.SEMANSKY/SIPA

Alors que BP fait face à la pire marée noire de l’histoire des Etats-Unis, le secteur pétrolier a décidé de s’armer contre ce type de catastrophes. Quatre grands groupes vont créer un fonds commun pour pouvoir réagir rapidement en cas de nouvelle marée noire au large de la Louisiane. 

1 milliard de dollars

Les Américains ExxonMobil, Chevron, ConocoPhillips et l'Anglo-néerlandais Shell ont annoncé mercredi dans un communiqué «un plan pour bâtir et déployer un système de réponse rapide qui sera disponible pour capter le pétrole et contenir les fuites dans l'éventualité de futures explosions de puits en eaux profondes dans le golfe du Mexique».

Les quatre groupes contribueront chacun à hauteur de 25% au financement initial du système pour un total d’un milliard de dollars. Des coûts additionnels de maintenance et de fonctionnement s’ajouteront par la suite.

L’objectif est de pouvoir agir à une profondeur de 3.000 m et être en mesure de contenir 100.000 barils par jour, «voire plus ultérieurement», ajoute le communiqué.

Rapidité et flexibilité

«Le nouveau système sera flexible, adaptable et pourra commencer à être mis en place en 24 heures», détaillent les quatre géants pétroliers. Il pourra aussi «répondre aux problèmes éventuels de plusieurs types de puits et d'équipements pétroliers, avec une variété de débits et de conditions météorologiques».

Cet effort commun prendra la forme d'une organisation à but non-lucratif, l’«Entreprise de confinement des puits marin». D'autres groupes seront invités à y participer.

Améliorer la sécurité

ExxonMobil, Chevron, ConocoPhillips et Shell comptent aussi améliorer la sécurité sur les plateformes de forage en eaux profondes de la région.

Une initiative qui va dans le sens de l’administration américaine. La Chambre des représentants aux Etats-Unis a adopté mercredi un projet de loi pour améliorer les technologies de nettoyage après une marée noire et un autre pour optimiser les techniques de forage pétrolier pour une meilleure sécurité. Les textes doivent encore être adoptés au Sénat.