peu d'emplois créés, beaucoup de restos sauvés

— 

Bataille de chiffres autour de la TVA à 5,5%. Combien d'emplois nouveaux la mesure a-t-elle créés ? 21 700, répond le gouvernement, qui s'en félicite. Moins de 7 000, rétorque le syndicat Force ouvrière, qui décompte les 15 000 emplois créés chaque année dans le secteur, bon an, mal an, depuis une décennie. Le compte gouvernemental comprend d'ailleurs les CDD et autres contrats saisonniers.
L'objectif officiel de la mesure reste la création de 40 000 postes stables dans la restauration, en deux ans. Moins de six mois après sa mise en place, la Cour des comptes qualifiait ce calcul d'« optimiste ». Mais il faut aussi comptabiliser les emplois « non détruits ». Avant la TVA réduite, 25 000 restaurants français étaient en difficulté. En un an, le chiffre a diminué de moitié.G. W.