La taxe sur les banques rapportera des centaines de millions d'euros à la France

ECONOMIE C'est ce qu’affirme Christine Lagarde...

avec AFP

— 

C.PLATIAU / REUTERS

La taxe que le gouvernement français veut imposer aux banques à partir de 2011 rapporterait des centaines de millions d'euros au budget de l'Etat, a annoncé la ministre de l'Economie Christine Lagarde dans un entretien au Wall Street Journal. «Ce n'est pas rien», a déclaré Christine Lagarde, dans des propos rapportés par l'agence Dow Jones Newswires, citant un entretien avec le quotidien.

Dans le projet de loi de finances 2011

Le ministère de l'Economie avait indiqué plus tôt dans la journée que cette taxe, assise sur le bilan des banques, figurerait dans le projet de loi de finances pour 2011, sans préciser les recettes qu'il prévoyait, ni le taux d'imposition, ni l'assiette exacte.

L'idée de taxe sur les banques pour compenser le coût des interventions pour soutenir le secteur financier est défendue par la France, conjointement avec les gouvernements allemand et britannique, auprès du groupe des pays riches et émergents du G20.