Le siège de la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort en Allemagne.
Le siège de la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort en Allemagne. — PICCIONI/SINTESI/SIPA

ÉCONOMIE

Zone euro: la BCE revoit à la baisse ses estimations de croissance pour 2011

es plans de rigueur devraient limiter la relance économique...

La rigueur en Europe ne se fera pas sans sacrifier une partie de la relance. La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé sa prévision de croissance pour 2011 en zone euro, à 1,2% contre 1,5% précédemment, a déclaré jeudi son président Jean-Claude Trichet.

La BCE prend ainsi en compte les conséquences des mesures d’austérité drastiques adoptées un peu partout en Europe. Ces dernières visent à assainir les finances publiques pour mettre fin à la crise qui secoue la zone euro depuis six mois.

Révision à la hausse pour 2010

Pour cette année en revanche, la croissance devrait être moins impactée par les plans de rigueur. La BCE a rehaussé sa projection à 1% contre 0,8% précédemment. Mais ces chiffres sont bien moins bons qu’aux Etats-Unis ou au Japon.

L’activité américaine devrait ainsi croître de 3,2% par an en 2010 et 2011 et celle japonaise de 3% puis 2%, selon les dernières estimations de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).

Le Banque centrale européenne a par ailleurs maintenu jeudi son principal taux directeur. Depuis mai 2009, il stationne à 1%, soit son plus bas niveau historique.