Mauvaise année en perspective pour l'automobile

J. Bx avec agence

— 

L'automobile ne voit toujours pas le bout du tunnel. "La perspective pour les constructeurs automobiles mondiaux est négative, reflétant la permanence des défis entourant la baisse de la demande de véhicules due à la crise économique", estime l'agence de notation Moody's dans un rapport publié mardi. "Moody's continue à prévoir une baisse à deux chiffres des volumes dans le secteur (automobile) en 2009 au niveau mondial, avec des perspectives limitées d'un redressement significatif en 2010", déclare Falk Frey, vice-président senior de l'agence. "La rentabilité opérationnelle et la génération de trésorerie devraient demeurer très faibles sur le moyen terme", ajoute-t-il.

Moody's juge aussi que les baisses de production, qui "devraient se poursuivre en 2009", pourraient être "insuffisantes pour réduire les stocks et aligner les volumes de l'année prochaine sur la demande, rendant nécessaire de plus profondes restructurations". Enfin, l'agence de notation estime que les filiales financières captives des constructeurs devraient "continuer à faire face à des problèmes de qualité de crédit et de financement", liés aux conditions économiques et au marché mondial en baisse.

"L'incertitude sur la profondeur et la longueur" de la crise économique sera un "facteur clé" dans la détermination des notes de crédit des constructeurs, explique Moody's. "Dans ce contexte, la préservation des flux de trésorerie et des liquidités sera un objectif clé pour les constructeurs mondiaux dans les 12 à 18 prochains mois et l'une des données importantes que Moody's suivra attentivement", ajoute l'agence.