Retour de la croissance américaine à la fin de l'été

T.V avec AFP

— 

La récession en cours aux Etats-Unis devrait s'achever cet été, selon une vaste majorité des experts sondés par l'Association nationale des économistes d'entreprise américains (NABE). 74% des 45 professionnels interrogés par l'association voient cette récession se terminer au troisième trimestre de cette année, 19% au quatrième trimestre et 7% au premier trimestre 2010, indique une étude publiée mercredi.

Selon les économistes, l'un des signaux importants de la reprise est à surveiller du côté du marché immobilier, lorsque celui-ci aura atteint son plus bas. 72% d'entre eux s'attendent à ce que les ventes de logements touchent leur point bas en milieu d'année. A plus de 60%, ils estiment que les mises en chantier devraient connaître la même évolution.

Croissance faible

Les économistes d'entreprise estiment en moyenne que le produit intérieur brut va continuer de baisser pendant le trimestre en cours, de 1,8% en rythme annuel par rapport au précédent. Au second semestre, la reprise devrait être "modeste", avec une croissance "bien en dessous de la tendance moyenne de 1,2%". Et en 2010, au quatrième trimestre, elle serait de 2,7% par rapport au quatrième trimestre 2009. Une majorité parie enfin pour une croissance durablement affaiblie: 53% voient le potentiel de l'économie américaine limité entre 2% à 2,5% par an pendant les cinq prochaines années, tandis que 37% le situent entre 2,5% et 3% par an.

Chômage persistant

Malgré ces espoirs de croissance, le marché de l'emploi restera mauvais plus longtemps. L'économie américaine a perdu 5,7 millions d'emplois depuis décembre 2007 et ils sont seulement 26% à prévoir qu'elle les aura regagnés en 2011. Mais en moyenne, ils ne voient pas le taux de chômage dépasser les 10%: son pic serait à 9,8% fin 2009 et début 2010, contre 8,9% selon les derniers chiffres disponibles (en avril).