Gadonneix candidat à un autre mandat à la présidence d'EDF

Catherine Vincent

— 

Depuis plusieurs semaines, les rumeurs circulent sur la succession de Pierre Gadonneix à la présidence-direction générale d'EDF. Ce mercredi matin, ce dernier a affirmé sur RTL qu'il était prêt a continuer à servir l'entreprise dans le cadre du renouvellement de son mandat. Autrement dit, si les hautes instances Elyséennes veulent bien le reconduire, il est disposé à accepter.

En avril dernier, plusieurs journaux tablait sur son remplacement par Stéphane Richard, directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy, qui rejoindra finalement France Télécom où il intégrera, au second semestre 2009 l'équipe de direction générale. Il est ensuite appelé à succéder à Didier Lombard à la présidence du groupe. S'il va à France Télécom, il ne prendra pas la présidence d'EDF.

Le mandat de Pierre Gadonneix se termine le 22 novembre 2009. Avant que ne soit évoquée l'arrivée de Stéphane Richard, la presse tablait plutôt sur un renouvellement de son mandat. C'est finalement ce qui pourrait se passer. D'autant que le gouvernement avait modifié fin 2005 les statuts d'EDF pour repousser l'âge du départ du président à 68 ans révolus. Cette modification avait permis à Pierre Gadonneix de poursuivre son mandat au-delà de l'âge de 65 ans. Il aura 69 ans le 10 janvier 2012. Mais d'ici novembre, la position de l'Elysée a le temps de changer plusieurs fois au gré des opportunités ou des fidèles à placer.