Le Mexique devrait reprendre son activité économique mercredi

D.H. avec AFP

— 

Retour à la normal. "Le 6 mai est le jour prévu, s'il se confirme que le virus est entré dans une phase de stabilisation", a déclaré le président mexicain Felipe Calderon, lors d'un entretien télévisé. L'activité économique devrait alors reprendre. "Nous ne chantons pas victoire. Mais si tout continue comme ça, nous pourrons reprendre certaines activités au fur et à mesure", a-t-il déclaré.

Les autorités ont décrété le 28 avril la fermeture au public des quelque 35.000 restaurants, ainsi que celle des cafés, bars, cinémas, théâtres et autres discothèques de la capitale mexicaine, une mégalopole de 20 millions d'habitants. Ces mesures de restrictions représentaient un manque à gagner quotidien de 100 millions de dollars pour le secteur hôtelier de Mexico, mettant en péril 450.000 emplois, selon les professionnels du secteur.

Le président Felipe Calderon doit encore se prononcer sur le maintien ou non de la suspension des grands sites touristiques, un secteur clé de l'économie. La fréquentation des hôtels s'est effondrée de 10% dans la capitale et les plages sont désertées, en particulier dans la péninsule atlantique du Yucatan, avec plus de 70% d'annulations. Les autorités ont déjà protesté contre plusieurs pays, la Chine et cinq pays latino-américains, qui ont annulé tout ou partie de leurs liaisons aériennes avec le Mexique. Cette crise sanitaire pourrait coûter un demi-point de PIB au Mexique, soit une perte de 70 millions de dollars.