Sheraton attaque Hilton en justice

C.V. avec AFP

— 

Starwood Hotels & Resorts Worldwide, l'exploitant des hôtels Sheraton, a annoncé jeudi avoir attaqué devant la justice américaine son rival Hilton Hotels, affirmant que deux des cadres débauchés par ce dernier lui avaient fourni des "quantités massives d'informations confidentielles".

La procédure engagée par Starwood est également dirigée contre ces deux responsables, Ross Klein et Amar Lalvani, recrutés en 2008 par Hilton dont ils dirigent désormais les activités dans le luxe. Starwood affirme que les deux hommes lui ont "volé" "plus de 100.000 documents électroniques, en violation de leurs obligations contractuelles. Ces documents confidentiels concernaient essentiellement la stratégie de développement de l'enseigne "W" d'hôtels décalés mais haut de gamme.

Starwood estime que ces documents ont permis à Hilton d'accélérer son entrée sur ce créneau du marché, où il opère sous l'enseigne Denizen. "C'est un cas flagrant de vol de secrets d'affaires, de fraude informatique et de concurrence déloyale", a estimé Starwood.

Coté à la bourse de New York, le groupe Starwood regroupe notamment les marques Sheraton, St Regis, Westin et Le Meridien. Le groupe Hilton a été racheté par des fonds d'investissements menés par le groupe Blackstone Group.