Démission d'un cinquième ministre britannique

D.H. avec AFP

— 

Un nouveau membre du gouvernement britannique a remis sa démission, le cinquième en trois jours, et a appelé le Premier ministre Gordon Brown à faire de même, indique le quotidien The Times dans son édition à paraître vendredi. Dans une lettre publiée à la Une du Times, ainsi que d'autres journaux, le ministre du Travail et des Retraites, James Purnell, annonce sa démission et appelle Gordon Brown à laisser son poste pour le bien de son parti, le Labour, estimant que son insistance à rester au pouvoir favorise la victoire de l'opposition conservatrice. Cette cinquième démission de ce "si talentueux ministre qui joue un rôle crucial dans les réformes" est bien plus dommageable et inattendue que les précédentes, estime The Times.

Cinq départs en trois jours

Ce départ fait suite à la démission de quatre autres membres du gouvernement: celle de la ministre de l'Intérieur Jacqui Smith, révélée mardi dans la presse, celle de la ministre des Communautés et des Collectivités locales, Hazel Blears, annoncée mercredi. Le même jour, deux autres membres du gouvernement, de rang moins élevé, ont également annoncé leur prochain départ.

Scandale des notes de frais

Mmes Smith et Blears avaient été éclaboussées par le retentissant scandale des notes de frais qui secoue l'ensemble de la classe politique depuis près d'un mois. Il concerne des révélations quotidiennes dans la presse sur des abus de députés, parfois également ministres, qui se sont par exemple fait rembourser des croquettes pour chiens ou des boîtes d'allumettes aux frais du contribuable.