Alcoa a perdu 497 millions

— 

Alcoa a perdu 497 millions de dollars au cours du premier trimestre de son exercice 2009, contre un profit de 303 millions un an plus tôt, en raison d'une chute de 26% du prix de l'aluminium et d'une baisse de la demande dans de nombreux marchés finaux (automobile, transport, construction, aérospatial).

Le producteur d'aluminium est touché de plein fouet par la récession de l'économie mondiale. Dans un communiqué, le groupe évoque une "chute historique du prix de l'aluminium", qui cote actuellement 558 dollars la tonne, soit 60% de moins qu'à l'été 2008. Alcoa avait déjà enregistré une perte de 1,2 milliard de dollars au cours du quatrième trimestre 2008.

Le groupe réduit violemment la voilure. Il a engagé des mesures d'économies, à hauteur de 2,4 milliards de dollars sur ses achats d'ici 2010. 293 millions ont déjà été réalisées au cours des trois premiers mois de l'année et 110 millions d'économies supplémentaires sont venues des réductions d'effectifs.

Alcoa se veut un peu plus optimiste pour le moyen terme. "Les mesures actuelles de relance portant sur les infrastructures et l'efficacité énergétique vont créer une demande pour les caractéristiques uniques de l'aluminium - légèreté, dureté, sa capacité de recyclage et sa conductivité", affirme le directeur général du groupe, Klaus Kleinfeld.