Troisième séance de baisse pour le CAC

E24 avec AFP

— 

La Bourse de Paris a aligné lundi 9 mars une troisième séance consécutive de baisse, le CAC 40 cédant 0,60%, dans un marché erratique en l'absence de nouvelles fraîches sur le front macroéconomique. L'indice vedette a perdu 15,16 points à 2.519,29 points, dans un volume d'échanges de 3,128 milliards d'euros. Vendredi, il avait lâché 1,37%. Dans la matinée, le CAC 40 est passé sous les 2.500 points, un seuil qu'il n'avait plus connu en séance depuis près de six ans.

Le marché "part un peu dans tous les sens et les opérateurs ne prennent en compte que des facteurs techniques", a expliqué à l'AFP Jean-Bernard Parenti, gérant d'actions chez SwissLife Gestion Privée. L'indice parisien a toutefois réduit un peu ses pertes dans le sillage de Wall Street, qui était proche de l'équilibre en début de séance.

AXA, cinquième capitalisation du CAC, a tiré la cote vers le bas (-5,65% à 5,87 euros). Les bancaires, qui minent le marché depuis plusieurs séances, ont fini en ordre dispersé: Société Générale a reculé de 4,26% à 18,99 euros, tout comme Natixis (-2,91% à 0,79 euro). A l'inverse, BNP Paribas a pris 1,56% à 22,07 euros, Crédit Agricole 1,31% à 6,19 euros. Dexia n'a pas bougé, à 1,14 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, la Bourse de New York a fini en nette baisse à l'issue d'une séance hésitante, pour revenir au plus bas depuis 12 ans. Le Dow Jones Industrial Average a perdu 1,21%, à 6.547,05 points. Le Nasdaq, à dominante technologique s'est replié de 1,95%, à 1.268,64 points. Les deux indices de Wall Street touchent ainsi de nouveaux plus bas niveaux de clôture depuis respectivement avril 1997 et octobre 2002.