Un trader appelle à contribuer à son bonus en ligne

Johana Sabroux

— 

La crise donne des idées aux petits malins. Après le jeune diplômé qui s'est mis en vente sur eBay (pour finir par récolter un CDD de 3 mois dans la fonction publique), c'est un trader qui met à profit internet et tente de faire parler de lui. Sur le site domybonus.eu, "J.K" appelle tout simplement les internautes à contribuer à son bonus. La méthode est presque aussi simple qu'une pyramide Ponzi. A l'aide d'un programme alléchant – "participer à la 1ere base de données de bonus de traders, consulter les annonces pour traders et autres métiers de la finance de marché, trouver des infos croustillantes", notre brillant financier invite l'internaute à composer un numéro surtaxé: 1,34€/appel + 0,34€/minute. Au bout du fil, un code qui donne accès à "trade-book", le supposé facebook des traders.

Afin de vous éviter une dépense inutile, E24 s'est sacrifié pour vous. Derrière le code, pas grand-chose. "Merci pour votre coup de fil, mon bonus vient d'augmenter de 1 euro!" "C'est largement moins qu'un bonus de salle des marchés ça...", reconnaît quand même "J.K" avant de vous encourager à participer à la "1ere propagation virale d'un bonus sur le net" en faisant suivre le lien à 10 personnes. Forcément, sur chaque appel, notre trader affirme toucher 1 euro. Mardi 3 mars à midi, il estimait ainsi son bonus à près de 1.000 euros. Pas mal pour ne rien faire.

Histoire de ne pas être accusé de publicité mensongère, domybonus propose les (maigres) résultats de ses pérégrinations sur le net: quelques offres d'emplois (tirées des Echos), un site d'annonces pour traders, une vidéo moyennement drôle sur Jérome Kerviel, une autre sur le métier de trader et un site pour aider à dépenser son bonus. Pas de quoi fouetter un chat. Pas de quoi non plus dépenser 1,80 euros.