Paris reste sous les 2.600 points

E24 avec AFP

— 

La Bourse de Paris a terminé en net recul mardi, le CAC 40 cédant 1,04%, après une séance de forte volatilité due notamment aux craintes entourant le secteur financier. L'indice vedette a lâché 26,91 points à 2.554,55 points, dans un volume d'échanges de 2,896 milliards d'euros. Il s'agit de son plus bas niveau depuis le 12 mars 2003 (2.403,04 points à la clôture). Lundi 2 mars, il avait connu sa deuxième plus forte baisse (-4,48%) depuis le début de l'année. Londres a perdu 3,14%, Francfort 0,52% et l'Eurostoxx 50 0,56%.

"La confiance a été énormément touchée depuis le 10 février", jour de l'annonce du plan de soutien aux banques américaines, a expliqué à l'AFP Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez Global Equities. "Pour l'instant, on s'occupe au coup par coup de l'assureur américain AIG ou de Citigroup mais le marché n'aime pas le coup par coup" et souhaiterait "des mesures concrètes", en particulier sur les actifs toxiques, a-t-il ajouté. Dans ce contexte, les banques et les assurances sont restées dans le rouge à l'image d'Axa qui a perdu 2,86% à 6,87 euros ou de Natixis (-6,15% à 0,90 euro).