GM a cédé les brevets d'Opel au Trésor américain

E24 avec AFP

— 

Le constructeur automobile américain

en déroute
General Motors n'est plus propriétaire des brevets de sa filiale allemande Opel et les a cédés en garantie au Trésor américain en échange d'aide publique, affirme vendredi 6 mars le journal allemand Bild-Zeitung . General Motors a vendu les brevets au Trésor dans l'espoir de les racheter plus tard, a de son côté déclaré un responsable du gouvernement allemand ayant requis l'anonymat, à l'agence Dow Jones Newswires.

Opel n'était plus propriétaire des brevets qu'il a lui-même inventés depuis plusieurs années: tous étaient regroupés auprès de la maison-mère aux Etats-Unis. Et Opel n'est plus non plus propriétaire des bâtiments et des usines de la marque à l'éclair, affirme aussi la source gouvernementale.

Le gouvernement allemand est actuellement en train de réfléchir au moyen d'aider Opel, qui emploie 26.000 personnes en Allemagne, environ 50.000

en Europe
. Une réunion est prévue à la chancellerie vendredi 6 mars en présence de plusieurs dirigeants de General Motors. Ils doivent convaincre Berlin de la viabilité de leur
plan de sauvetage
, pour l'instant accueilli avec
beaucoup de sceptiscisme
. Le gouvernement s'inquiète de l'interdépendance très forte entre la filiale et GM, à qui elle appartient depuis 80 ans, et redoute que son aide ne file renflouer la maison-mère outre-Atlantique.