Barack Obama réexamine l'achat de sa flotte d'hélicoptères

E24 avec AFP

— 

Barack Obama, défenseur d'une nouvelle rigueur dans les dépenses de l'Etat américain, va réexaminé une commande de nouveaux hélicoptères pour le transport du président, passée par George Bush.

Le président a été publiquement pris à partie par son adversaire à la présidentielle John McCain sur la dérive du coût d'une nouvelle flotte d'hélicoptères pour le président, le jour où Obama exprimait son intention de réduire le déficit fédéral de moitié d'ici à la fin de son mandat en 2013.

"Votre hélicoptère va à présent coûter autant qu'Air Force One", l'avion ultra-sophistiqué qui sert au président pour ses plus longs déplacements, a affirmé John McCain. "L'hélicoptère que j'ai me paraît convenir parfaitement", a répondu le président, avant d'ajouter avec humour: "Evidemment, je n'avais jamais eu d'hélicoptère auparavant, peut-être que j'étais privé de quelque chose et que je ne le savais pas". Mais "c'est l'exemple même du fait que le processus des passations de marchés s'est emballé, et il va falloir que nous y remédiions", a-t-il dit.

La Marine américaine, en charge du programme, a commandé au groupe Lockheed Martin une nouvelle flotte de 28 hélicoptères en 2005. Le coût du projet a quasiment doublé pour atteindre 11,2 milliards de dollars et a conduit le Pentagone à se pencher à nouveau sur le dossier cette année.