Lockheed Martin et Boeing décrochent des contrats de 2,9 milliards de dollars

E24 avec AFP

— 

En phase finale de négociations, Lockheed Martin et Boeing ont appris la décision des Emirats arabes unis de leur commander 16 avions de transport militaire pour un montant 2,9 milliards de dollars. Boeing va fournir aux forces aériennes des Emirats quatre C-17, un avion de transport géant, dans le cadre d'un contrat d'une valeur globale de 4,8 milliards de dirhams (1,3 milliard de dollars), a annoncé le général Obeid al-Ketbi, porte-parole du salon de l'armement IDEX 2009 à Abou Dhabi. Lockheed Martin va fournir aux mêmes forces 12 avions de transport de type C-130J, un contrat d'un montant de 5,9 milliards de dirhams (1,6 milliards de dollars), a ajouté le porte-parole devant la presse. Selon le général Ketbi, la firme locale de leasing et de financement Al-Waha Capital a été chargée d'organiser le financement" des deux contrats qui font partie d'un plan de modernisation de la flotte vieillissante de transport aérien des forces armées des Emirats arabes unis. "Ce sont là des contrats définitifs", a-t-il assuré.

Présent lors de la rencontre de presse pendant laquelle ces annonces ont été faites, Lockheed Martin a semblé un peu surpris: "Nous étions dans la phase finale des discussions sur ces avions", a déclaré aux journalistes le vice-président régional du groupe pour le développement international, Rick Groesch. "Non, nous n'avons pas encore signé de contrat", a-t-il dit, précisant que sa firme était en train de discuter avec Al-Waha Capital de sa finalisation.