Le gouvernement veut rééquilibrer les aides aux agriculteurs

— 

Le gouvernement doit préparer la fin de la PAC et des aides distribuées aux agriculteurs. Le gouvernement a décidé de réorienter à partir de 2010 près de 1,4 milliard d'euros pour aider les productions agricoles en difficulté dont les éleveurs en priorité, a annoncé, lundi 23 février, le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier. Cette aide de près de 1,4 milliard d'euros, soit 18% des aides directes reçues par les agriculteurs, serviront à quatre objectifs, a précisé le ministre lors d'une conférence de presse.

Cette conférence s'est tenue à l'issue d'un Conseil supérieur d'orientation (CSO) qui rassemble l'ensemble des professionnels du secteur. La part la plus importante du plan de redistribution, près d'un milliard d'euros, sera mobilisée pour soutenir l'élevage. Plus particulièrement, l'élevage ovin et caprin bénéficieront également d'une autre série de mesures, de même les zones fragiles de montagne, l'objectif étant de "consolider l'économie agricole et l'emploi sur l'ensemble du territoire".

Le gouvernement aidera en outre au développement de la production de protéines végétales, ainsi qu'à celui de l'agriculture biologique. La recherche de performances énergétiques des entreprises agricoles, la gestion de l'eau et la biodiversité figurent également dans ce troisième objectif. Enfin 140 millions d'euros seront consacrés à la mise en place d'un fonds pour couvrir les risques climatiques et sanitaires.