Les ventes de GM chutent de 52,9% en février

E24 avec AFP

— 

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a fait état mardi 3 mars d'une chute de 52,9% de ses ventes aux Etats-Unis en février, à 127.296 unités contre 270.423 unités un an plus tôt. Il s'agit de données non ajustées des jours ouvrables. Le recul est plus marqué qu'attendu par le cabinet Edmunds, qui tablait sur -48,4%, en données non ajustées également.

GM a précisé dans un communiqué que cette chute reflétait la réduction de 75% des volumes de ventes de véhicules par flottes (aux sociétés de locations et aux entreprises), résultant de sa volonté de se concentrer, mois après mois, sur les ventes de détail (via les concessionnaires), qui sont plus rentables. Les seules ventes de détail du constructeur ont reculé de 43% sur un an, est-il précisé. Par catégorie, les berlines ont vu leurs ventes reculer de 50% et les véhicules lourds (4x4, pick-up...) de 55%.

GM a souligné une progression de ses ventes de détail entre janvier et février: +23% sur un mois pour les berlines et +6% pour les "crossover", modèles à la carrosserie de 4x4 mais à la motorisation de berline, plus économe en carburant. Côté production, GM a maintenu son objectif de production en Amérique du Nord pour le premier trimestre, à 380.000 unités, ce qui représente un repli de 57% par rapport à la même période de 2008. Le groupe a livré ses premières estimations pour le 2e trimestre, visant 550.000 unités, ce qui représente une baisse attendue de 34% sur un an. A la Bourse de New York, l'action GM prenait 2,99% à 2,07 dollars après cette publication.