GM: Un repreneur pour Hummer

E24 avec AFP

— 

Le constructeur automobile américain General Motors a annoncé mardi, un jour après son dépôt de bilan, avoir signé un protocole d'accord avec un acquéreur non précisé pour vendre sa marque Hummer, spécialisée dans les très gros 4x4, avant la fin du troisième trimestre.

Cette vente, soumise à l'approbation préalable du juge des faillite et des autorités de régulation, devrait s'effectuer dans des conditions permettant de préserver plus de 3.000 emplois aux Etats-Unis, parmi les ouvriers, ingénieurs et concessionnaires de la marque, a indiqué le groupe dans un communiqué.

La transaction prévoit également un plan d'investissement "agressif" de l'acquéreur pour assurer la production future de Hummer, a ajouté GM. Selon les termes de la transaction proposée, les usines de GM continueront de produire les véhicules Hummer durant une période déterminée.

Le protocole d'accord prévoit que l'identité de l'acquéreur et le montant de l'opération ne soient pas dévoilés pour l'instant.Mais, selon le quotidien New York Times, qui cite une personne proche du gouvernement chinois, il s'agit en fait du groupe Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery, un constructeur privé d'engins pour le BTP qui s'est récemment diversifié dans la fabrication de camions lourds.

Selon des analystes cités par le journal, la transaction, qui doit être approuvée par les autorités de Pékin, s'est faite pour moins de 500 millions de dollars.