Un marché dominé par 4 groupes

— 

Le marché français des ascensoristes a représenté un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros l'an dernier, dont 70% dans la maintenance. Le secteur regroupe plus de 150 entreprises, dominé par 4 grands groupes internationaux, dont 3 sont européens. Le reste de l'industrie est composé de PME qui assemblent, installent ou assurent la maintenance d'ascenseurs, ainsi que des fabricants de composants spécialisés.

Premier fabricant mondial d'ascenseurs et d'escalators, OTIS est également le plus gros intervenant du marché français, selon la fédération professionnelle. C'est également la société la plus rentable par rapport à ses trois principaux concurrents. Depuis le 12 mai 2008, le groupe est présidé par un français, Didier Michaud-Daniel, présent dans le groupe depuis 1981. L'an dernier, OTIS a réalisé un chiffre d'affaires mondial de 12,9 milliards de dollars (8,8 milliards d'euros) et a dégagé un résultat d'exploitation de 2,5 milliards de dollars.

Schindler, Thyssenkrupp et Koné se tiennent dans un mouchoir de poche en France. Au plan mondial, en revanche, Schindler talonne de peu OTIS devant l'allemand et le finlandais. L'an dernier Schindler a réalisé un chiffre d'affaires de 14 milliards de francs suisses (8,8 milliards d'euros), mais n'a dégagé qu'un profit d'exploitation de 889 millions, soit une marge de 6,3%. C'est le groupe le moins rentable des quatre.

Thyssenkrupp, dont l'exercice est clos à fin septembre, a réalisé un chiffre d'affaires de 5,5 milliards d'euros au plan mondial, pour une marge d'exploitation de 8,1%, en 2007-2008 (7,6% un an plus tôt). Le finlandais Koné a facturé, quant à lui, pour 4,6 milliards d'euros d'équipements et de services, et a vu sa marge remonter à 12,1% contre 7,9% un an plus tôt.

Selon Koné, le marché mondial des ascenseurs, de la maintenance, de la réparation et de la modernisation a atteint 34 milliards d'euros l'an dernier. Le marché des escalators s'est chiffré à 2 milliards d'euros et celui des portes automatiques, à un montant équivalent. Sur la base de leur chiffres d'affaires, les quatre principaux occupent donc près de 80% du marché mondial des ascenseurs et escalators.