La Chine rejette l'offre de Coca-Cola sur un groupe chinois

A.-S. G. avec AFP

— 

C'est officiel, la Chine a rejeté l'offre de Coca-Cola sur le numéro un chinois des jus de fruits, China Huiyuan Juices. L'acquisition du groupe chinois, pour 2,4 milliards de dollars, annoncée en septembre, devait être la plus importante acquisition d'une entreprise chinoise par des intérêts étrangers.

Le Financial Times avait déjà révélé que le ministère chinois du Commerce ne serait pas favorable à ce que Coca-Cola reprenne la marque Huiyan, qui contrôle 42% du marché chinois des jus de fruits. Or c'est précisément cette position dominante qui avait amené le groupe américain à offrir trois fois le prix du groupe en bourse. Le groupe français Danone participe à hauteur de 23% au consortium qui détient Huiyan. Les autres grands actionnaires sont le fondateur Zhu Xinli (36% du capital) et le fonds d'investissement américain Warburg Pincus (6,8%).

Pour convaincre les autorités, Coca-Cola avait annoncé en début de mois des investissements en Chine de 2 milliards de dollars sur trois ans, en plus des 2,4 milliards prévus pour l'acquisition de China Huiyuan Juice. Mais vraisemblablement cela n'a pas suffit.