NYSE Euronext en perte au quatrième trimestre

— 

NYSE Euronext annonce une perte de 1,3 milliard de dollars au cours du quatrième trimestre 2008, malgré la hausse de 21% de son chiffre d'affaires. En cause, une provision pour dépréciation de 1,59 milliard de dollars liée à la fusion entre NYSE et Euronext.

Au cours du trimestre, NYSE Euronext a enregistré une perte d'exploitation de 1,47 milliard de dollars, contre un profit de 240 millions de dollars un an plus tôt.

"La provision a été définie principalement en fonction des conditions de marché négatives qui ont causé une détérioration substantielle des multiples du secteur durant les derniers mois de 2008", explique la société dans un communiqué de presse.

Le groupe clôture l'exercice 2008 sur une perte nette de 738 millions de dollars contre un résultat positif de 643 millions de dollars en 2007.

L'opérateur de Bourses prévoit de verser un dividende trimestriel de 30 cents par action au cours de l'exercice 2009, mais a indiqué qu'il suspend ses rachats d'actions. "A travers ces deux décisions, nous tentons de maintenir le bon équilibre entre gestion prudentielle de notre trésorerie et valeur actionnariale", explique Duncan L. Niederauer, le directeur général du groupe.

Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, NYSE Euronext fait état d'une baisse sensible des volumes de négociations au cours du mois de janvier 2009. La chute atteint 29,5% concernant les transactions sur les marchés au comptant en Europe, et 8,9% aux Etats-Unis. Les volumes sur produits dérivés ont diminué de 18,4%, à cause d'une baisse sensible de l'activité sur les produits de taux.

A la Bourse de Paris, l'action perdait 6% à 16,9 euros à 10h05.