Des collaboratrices de Madoff auditionnées

E24 avec AFP

— 

A la suite d'une décision du parquet de repousser d'un mois l'éventuelle inculpation du financier Bernard Madoff, les enquêteurs approfondissent leurs investigations. Les procureurs fédéraux chargés d'enquêter sur la fraude s'intéresseraient désormais à deux assistantes ayant travaillé pour la société d'investissement du financier, selon des sources proches relayées par le Wall Street Journal.

Les deux assistantes, Semeone Anderson et Winnie Jackson, travaillaient pour Annette Bongiorno au sein de Bernard Madoff Investment Securities LLC (BMIS). Pendant 40 ans, cette dernière a tenu les comptes de plusieurs des plus anciens clients de Bernard Madoff. Toutes trois n'ont pour l'instant pas été inculpées et aucune preuve ne démontre qu'elles aient eu connaissance de la fraude, précise le quotidien.

Le parquet doit maintenant rendre le 13 mars prochain sa décision d'inculper ou non Bernard Madoff. Une décision qui a déjà été reportée à deux reprises. Selon certains experts, Madoff et les enquêteurs sont actuellement en train de négocier une reconnaissance de culpabilité qui éviterait d'avoir à mettre sur pied un procès et se conclurait par une condamnation immédiate.