Facebook, à nouveau critiqué, va modifier sa page d'accueil

— 

Facebook va revoir la nouvelle version de sa page d'accueil, lancée le 11 mars dernier, après une multitude de commentaires d'internautes mécontents de sa complexité. "Nous avons reçu des milliers d'e-mails, de commentaires et de réactions sur le site de votre part, en plus des critiques directes de nos amis et proches", a expliqué, sur le blog de la société, son directeur produit Christopher Cox (un blog accessible uniquement aux personnes inscrites à Facebook).

Les demandes des utilisateurs concernent quatre domaines, selon ce responsable: tout d'abord, que les utilisateurs aient davantage de contrôle sur les flux d'information et que ceux-ci soient plus pertinents. Ensuite, que la partie droite de la page d'accueil ("highlights" ou morceaux choisis) soit plus importante. Les démarches de recherche d'information doivent être améliorées. Enfin, dans un langage propre à un responsable marketing, les utilisateurs veulent que Facebook soit plus capable de concilier "le neuf et le vieux". Le responsable souligne notamment la difficulté de la société d'intégrer dans de bonnes conditions les flux en temps réel, sans trop perturber les habitudes. Une façon aussi d'indiquer que s'adapter à la concurrence de nouveaux médias, comme Twitter, met une grande pression sur le réseau social. "Voici les quatre domaines où nous allons immédiatement concentrer nos efforts pour apporter des améliorations dans les semaines à venir", a expliqué le responsable du réseau social sur Internet.

Selon Christopher Cox, le réseau social virtuel, lancé le 4 février 2004 par Mark Zuckerberg, compte aujourd'hui 175 millions d'inscrits. Ce n'est pas la première fois que Facebook fait face au mécontentement de ses usagers. En février, sous la pression d'utilisateurs mécontents, il avait abandonné les modifications des conditions d'utilisation qui lui donnaient une "licence perpétuelle et mondiale" sur tous les contenus publiés.