Wall Street pourrait perdre 46.000 emplois d'ici 2010

— 

Une hémorragie. A cause de la crise financière, Wall Street devrait détruire 46.000 emplois d'ici le deuxième trimestre 2010, selon le maire de New York, Michael Bloomberg.

Ce dernier estime aussi que les pertes des établissements financiers pourraient atteindre 60 à 70 milliards de dollars d'ici le deuxième trimestre 2010, rapporte l'agence Reuters. Michael Bloomberg, qui est aussi le fondateur de l'agence de presse financière Bloomberg, a ajouté que la ville de New York pourrait perdre près de 300.000 emplois.