Le ministre de l'Economie allemand démissionne

E24

— 

En pleine crise financière, Angela Merckel et le parti CSU ont accepté la démission de Michael Glos, le ministre de l'Economie. Il avait remis sa lettre de démission samedi 7 février. Agé de 65 ans, il a estimé que le CSU avait besoin de "renouvellement", rapporte le Bild am Sonntag.

La succession de Michael Glos reste ouverte, a indiqué à l'AFP une source auprès de la direction de la CSU, branche bavaroise de la CDU de Mme Merkel.

Le moment est mal choisi, sachant que la chancelière allemande veut présenter avec la France un projet commun sur le domaine économique à la présidence de l'Union européenne tchèque.

La nomination de Glos après les élections de 2005 avait constitué une surprise. Ses détracteurs lui reprochent de ne pas avoir pris la pleine mesure de la crise financière et économique et de manquer de maîtrise, évoquant parfois le deutschemark au lieu de l'euro.