Nouvelles faillites de banques aux Etats-Unis

— 

Deux banques régionales ont été fermées aux Etats-Unis, les cinquième et sixième faillites de l'année, a annoncé dans la nuit de vendredi 30 janvier au samedi 31 le régulateur bancaire FDIC, et leurs actifs ont été repris par des établissements concurrents.

Par la valeur des actifs, elles sont les quatrième et sixième plus grosses faillites de l'année. Suburban Federal Savings Bank, qui avait son siège à Crofton (Maryland, est), regroupait 302 millions de dollars de dépôts et 360 millions de dollars d'actifs. Bank of Essex, un établissement de l'Etat voisin de Virginie, a accepté de reprendre l'ensemble des dépôts et la quasi-totalité (348 millions) des actifs.

L'autre banque à faire faillite est Ocala National Bank, qui avait son siège à Ocala (Floride, sud-est), et contrôlait 205,2 millions de dollars de dépôts et 223,5 millions de dollars d'actifs. CenterState, une autre banque de Floride, va reprendre les dépôts, mais seulement un dixième (23,5 millions de dollars) des actifs, le reste revenant à la FDIC.

La FDIC a estimé le coût de ces faillites pour ses finances à respectivement 126 millions et 99,6 millions de dollars. Elle n'avait pas trouvé de repreneur pour MagnetBank, une banque de l'Utah dont elle a annoncé la faillite vendredi.