Bouygues aidé par Alstom et les télécommunications

— 

Bouygues annonce ce mardi 3 mars un résultat net en hausse de 9% à 1,5 milliard d'euros, grâce à une forte hausse de la contribution d'Alstom à ses résultats et à la progression de la marge d'exploitation courante de la téléphonie mobile.

Le groupe de construction et de médias, dont le chiffre d'affaires a progressé de 11% l'an dernier à 32,7 milliards d'euros, grâce à la croissance à l'international, est en revanche plus prudent pour 2009. Il anticipe un repli de 3% de ses ventes annuelles cette année, à cause d'une baisse attendue de l'activité dans les métiers de la construction (BTP et immobilier) et de la chute de 9% des ventes de TF1, déjà annoncée.

Au cours de l'exercice écoulé, la participation de 30% dans Alstom a apporté une contribution nette de 199 millions d'euros aux résultats de Bouygues. Dans le même temps, le résultat d'exploitation de Bouygues Telecom a progressé de 10% à 817 millions d'euros, "malgré l'impact du démarrage de l'activité fixe". L'autre bonne surprise est venue de l'immobilier, dont le résultat d'exploitation a bondi de 18% à 247 millions d'euros. Les métiers de la construction et Colas (routes) ont vu leur résultat augmenter respectivement de 5% et 7%.

La dividende de l'exercice versé au titre de l'exercice écoulé augmente de 7% à 1,6 euro.

Fin 2008, l'endettement net du groupe s'établissait à 4,9 milliards d'euros, pour 8,8 milliards d'euros de fonds propres.