De l'or dans les égouts

E24 avec Reuters

— 

Les égouts peuvent cacher des trésors. Une entreprise de traitement des eaux japonaise vient de découvrir d'énormes quantités d'or dans les eaux usées et boueuses.

Selon la préfecture de Nagano, qui supervise cette usine de retraitement, le métal jaune proviendrait des fabricants locaux d'équipements de précision qui utilisent de l'or dans les composants électroniques.

Récemment, l'usine de traitement des eaux a retiré 1.890 grammes d'or par tonne de poussière de boue incinérée. A titre de comparaison, la mine japonaise de Hishikari, l'une des plus productives du monde, propriété de Sumitomo Metal Mining Co, ne tire que 20 à 40 grammes d'or de ses gisements de minerai aurifère.

La préfécture compte retirer près de 15 millions de yens (130.500 euros) de ce butin, sur l'année fiscale qui s'achèvera en mars. Ces revenus dépendront du cours du métal précieux. Il devrait être élevé. Dans un marché tourmenté, les investisseurs se tournent vers l'or, une valeur sûre.