Les ventes et mises en chantier de logements neufs s'effondrent en 2008

E24 avec AFP

— 

Le neuf n'a plus la cote. Les ventes de logements neufs, les mises en chantier et les permis de construire ont chuté en 2008. Cette situation est brutale pour la construction car elle succède à

des années de fortes hausses
des logements construits: +22%, +12%, +10% entre 2004 et 2006.

La vente de logements neufs au quatrième trimestre 2008, avec près de 15.000 logements vendus, s'est effondrée de 47,6% par rapport au quatrième trimestre 2007. Pour l'ensemble de l'année 2008, les ventes des promoteurs se sont élevées à près de 79.400 unités, soit un fort recul de 37,6% par rapport à 2007. En un an, le délai moyen d’écoulement est passé de 11 mois à plus de 21 mois pour le collectif et à plus de 20 mois pour l’individuel.

Les mises en chantier de logements en France ont reculé de 20,2% entre novembre 2008 et janvier 2009, comparé à la même période un an plus tôt. Sur les trois derniers mois, les baisses les plus importantes de mises en chantier sont constatées en Haute-Normandie (-42,0%), en Bourgogne (-36,1%), en Picardie (-33,0%), dans les Pays de la Loire (-31,5%), dans le Limousin (-29,4%), en Provence-Côte d'Azur (-28,8%) et en Midi-Pyrénées (-24,9%) En revanche, les régions qui résistent le mieux, en métropole, sont Champagne-Ardenne (-3,3%), mais avec un faible volume, Languedoc-Rousillon (-5,0%) et l'Ile-de-France (-6,9%). Le recul est plus important pour les logements collectifs (-36,2%) que pour les maisons individuelles (-5,8%).

Le nombre de permis de construire (105.696 unités) a également baissé de 9,1% entre novembre et janvier. 77.487 mises en chantier ont été dénombrées sur ces trois mois, soit une baisse de 20,2% par rapport à la période novembre 2007-janvier 2008. Pour le seul mois de janvier 2009, la chute des mises en chantier atteint 29% à 20.798 unités. Sur les douze derniers mois (février 2008 à janvier 2009), le nombre de mises en chantier est en repli de 18%, avec 357.507 unités, et le nombre de permis de construire recule de 17,3% (448.547 unités).