Revenus stables pour le groupe M6

— 

Le groupe M6 a enregistre une quasi-stabilité de ses revenus sur l'exercice 2008, avec un chiffre d'affaires consolidé qui s'établit à 1,35 milliard d'euros (soit une baisse de 0,1% par rapport à 2007 et de 0,9% à périmètre comparable). Le chiffre d'affaires publicitaire plurimedia du groupe (chaîne M6, chaînes numériques, autres supports), en croissance de 1,3% sur l'exercice 2008, et s'établit à 752,9 millions d'euros, dont 658 millions d'euros au titre des recettes publicitaires de la chaîne M6 (en baisse de 2,6%). Selon un communiqué du groupe, la stratégie de renforcement des programmes de la chaînes M6 aux heures de grande écoute (18h-23h lui a permis de résister à la forte croissance de la part d'audience des chaînes de la TNT.

Le groupe souligne les nombreux succès des nouveaux programmes lancés en avant soirée (18H00-20H00) en février. Par ailleurs, M6 "maintient sa puissance" en soirée ("prime time"). En ce qui concerne les chaînes numériques, W9, chaîne gratuite de la TNT, "enregistre la plus forte progression d'audience en 2008, toutes chaînes confondues". En ce qui concerne les activités de diversifications et les droits audiovisuels, le chiffre d'affaires (565,2 millions d'euros) est en repli de 1,7%. En revanche, les activités interactives du groupe (M6 Mobile by Orange, M6 Replay, sites) "profitent de l'attractivité des offres". Au total, le chiffre d'affaires 2008 de M6 Web atteint 86,7 millions d'euros, en progression de 17,4%. Enfin, le Football Club des Girondins de Bordeaux (F.C.G.B.) enregistre un chiffre d'affaires en croissance à 78,5 millions d'euros contre 60,9 millions d'euros en 2007.