Il est insensé que les patrons de l'automobile se versent des bonus pour Christine Lagarde

E24 avec AFP

— 

Après les bonus des banques, Christine Lagarde s'attaque à ceux de l'automobile. "Il me paraîtrait insensé qu'on mette de l'argent de l'Etat (...) et qu'avec cet argent les conseils d'administration (des groupes automobiles ndlr) décident d'attribuer des superbonus" aux dirigeants, a déclaré Christine Lagarde sur RTL. "Je pense qu'ils auront un sens suffisant de la responsabilité pour prendre eux-mêmes ces mesures", a-t-elle ajouté.

De leurs côtés, les dirigeants des principales banques françaises ont cédé mardi 20 janvier à l'injonction de Nicolas Sarkozy de renoncer à leurs bonus pour pouvoir bénéficier d'une nouvelle aide publique de l'Etat de 10,5 milliards d'euros. Les patrons de l'automobile, qui vont recevoir entre 5 et 6 milliards d'euros feront-ils de même?