Le titre de Fiat suspendu à la Bourse de Milan

E24 avec AFP

— 

Le titre Fiat a été suspendu à la Bourse de Milan mardi 20 janvier quelques minutes avant l'ouverture de la séance, dans l'attente d'un communiqué, a indiqué Borsa Italiana, alors que selon la presse, le groupe automobile italien négocierait un partenariat avec l'américain Chrysler.

Selon le magazine spécialisé Automotive News Europe, le groupe automobile italien est en négociations avec l'américain Chrysler pour former un partenariat stratégique. Il prendrait dans ce cadre une participation de 35% au capital de Chrysler, a affirmé de son côté le quotidien Wall Street Journal sur son site internet. Une source proche du dossier a déclaré à l'agence Reuters: ""Entre les deux groupes, il y a des discussions concernant la possibilité pour Chrysler d'utiliser la technologie de Fiat en échange d'actions".

Selon les agences italiennes, le vice-président de Fiat et représentant de la famille Agnelli, John Elkann, a confirmé mardi que le groupe automobile italien avait des discussions avec l'américain Chrysler. Le fait que "nous en parlions n'est pas un mystère, et cela fait un moment que nous en parlons", a commenté John Elkann, interrogé sur ces informations de presse par les agences Ansa et Radiocor. "Nous n'avons pas encore communiqué. Jeudi 22 janvier, il y a le conseil d'administration de [Fiat, ndlr]. Chaque chose en son temps", a-t-il déclaré.