Le New York Times menace de fermer Boston Globe

A.-S. G. avec AFP

— 

Devant le refus des syndicats du Boston Globe d'accepter un plan d'économies, le New York Times va notifier ce lundi 4 mai aux autorités fédérales son plan de fermeture du quotidien Boston Globe, selon le Washington Post.

Le New York Times a menacé de fermer le quotidien historique de la ville de Boston, qui risque de perdre 85 millions de dollars cette année, si les syndicats du Boston Globe n'acceptent pas des baisses de salaires et autres mesures d'économies d'un total de 20 millions d dollars.

Le dépôt officiel de ce préavis légal de 60 jours avant fermeture renforce la possibilité que le Globe disparaisse dans les semaines à venir. En 1993, le groupe New York Times avait racheté le Boston Globe, créé il y a 137 ans, pour 1,1 milliard de dollars.

La menace pour le Boston Globe est réelle, mais il pourrait surtout s'agir d'une tactique pour forcer les syndicats à accepter des concessions, puisque cette notification n'oblige pas le New York Times à mettre à exécution son projet de fermeture au bout des 60 jours, fait valoir le Washington Post.