AIG: le chef des investissements change de poste

Jocelyn Jovène

— 

Win Neuger, responsable des investissements de l'assureur américain AIG, verrait ses responsabilités limitées, selon le Wall Street Journal. Ce responsable, âgé de 59 ans, devrait se focaliser sur la gestion des actifs pour compte de tiers (fonds de pension) de l'assureur, une activité dont AIG cherche à se débarasser, précise le quotidien économique qui cite des personnes au courant de ces décisions.

Le dirigeant n'a pas souhaité commenter ces informations. AIG a subi de très lourdes pertes dans son portefeuilles d'investissement, dont Neuger avait la responsabilité.

L'an dernier, AIG a frôlé le dépôt de bilan à cause de ses investissements dans des portefeuilles de titres adossés à des prêts immobiliers au moment où le marché américain traversait l'une de ses plus graves crises. Après avoir reçu fin septembre une première injection de 85 milliards de dollars de la part du gouvernement américain, le Trésor a finalement porté son aide à 150 milliards de dollars en novembre.

Les pertes subies par AIG venaient pour l'essentiel de sa filiale spécialisée dans les services financiers. Cette division, dont le siège est à Londres, vendait des produits financiers complexes à de nombreuses banques, notamment européennes et est à l'origine des difficultés de l'assureur.

Pour faire face à ces pertes, l'assureur a déjà annoncé des cessions d'actifs, comme la vente de son activité d'assurance-vie au Canada à BMO Financial Group ou sa fililae HSB à Munich Re. Il s'est également débarassé de certains portefeuilles d'actifs adossés à des prêts immobiliers aux Etats-Unis.

Au terme du troisième trimestre 2008, AIG a encaissé une perte de 24,5 milliards de dollars. Le groupe publiera ses résultats annuels le 23 février prochain.

AIG emploie 116.000 personnes à travers le monde dont plus de la moitié en Asie. Sur la base de son dernier cours de Bourse, le groupe ne vaut plus que 3,8 milliards de dollars.